Global warning is coming, ou est notre Jon Snow ?

Global warning is coming, ou est notre Jon Snow ?

Ajouté le 3 juillet 2019
Tags :
Favoris Google Favoris Yahoo Favoris Live Partager cet article sur Facebook Ajouter sur MySpace Partager sur Digg Partager sur Del.Ici.Us Ajouter sur Technorati Ajouter sur Blogmarks
Pendant que Lanistrump fait une guerre commerciale à Xityrell, une menace invisible et silencieuse que l’on croyait d’un autre âge, prend de l’ampleur: le réchauffement climatique anthropique. 

Le GIEC watch qui surveille la menace tente sans succès d’alerter les puissants. Il les presse à agir au plus vite car plus le temps passe, plus l’ennemi se renforce, avec le risque qu’il devienne incontrôlable! 

Les habitants les plus pauvres situés dans les latitudes les plus hautes subissent déjà des attaques et certains se mettent à fuir car cela devient invivable. Cet ennemi se nourrit de nos vies et de nos habitudes. Plus nous nous multiplions, plus nous nous déplaçons et consommons, plus il devient fort et redoutable.

Loin des zones de combat, à trump’s landing on refuse de croire en la menace, les scientifiques qui demandent audience se font ridiculiser puis refoulés par le roi fou qui n’écoute que lui. La vie continue, comme si de rien n’était, les banques financent de l’armement, des batailles sont livrées au nom de dieux différents, des pays sont pillés pour des ressources qui s’amenuisent et les grands royaumes règnent sur la planète, confiants dans leur technologie, ignorants la menace et ceux qui la fuient.

Ou est notre jon Snow ? qui a la capacité de convaincre tous les peuples et leurs chefs de l’urgence de déclarer la guerre au réchauffement climatique ?

Qui peut rassembler le plus grand nombre, faire fi de nos différences, faire comprendre qu’il faut s’unir maintenant pour fédérer nos forces afin de livrer l’ultime bataille ?

N’y a-t-il que dans les fictions que des hommes et des femmes courageuses sauvent le monde ? allons-nous succomber du fait de notre le déni ?, de notre incapacité à nous projeter dans l’avenir ?, de notre égoïsme ? de n’agir que pour des causes économiques à court terme ? de notre croyance envers la technologie qui nous sauvera ? 

Dans Game Of Thrones, malgré la barbarie (qui est le propre de l’espèce humaine), il est question d’honneur, de protection des générations futures et de sacrifices pour sauver le monde. 

Dans le monde réel, le seul sacrifice que nous faisons c’est celui de l’environnement, nous sommes même des champions dans ce domaine. Nous nous condamnons, sans livrer bataille, toujours dans une recherche de profit immédiat, détruisant notre ecosystème, chacun pour soi et sans aucune pensée pour les générations futures.

« Valar morghulis », « Tous les hommes doivent tôt ou tard mourir »

Patrick Montier



Donnez votre opinion sur cet article
Votre nom ou pseudo (requis)
Votre email (requis, invisible pour les autres visiteurs)