Lexique des termes liés à l'écologie

Lexique des termes liés à l'écologie

Ajouté le 27 aout 2009
Tags :
Favoris Google Favoris Yahoo Favoris Live Partager cet article sur Facebook Ajouter sur MySpace Partager sur Digg Partager sur Del.Ici.Us Ajouter sur Technorati Ajouter sur Blogmarks
Un peu perdu parmi tous les sigles ? voici un lexique qui vous permettra de voir plus clair :

ABS : Acrylonitrile Butadiène Styrène

C'est un plastique de la famille des thermoplastiques qui permet d'allier de bonnes qualités thermiques, mécaniques et électriques. Emplois : automobile, téléphone, électroménager, emballage.). Les thermoplastiques, sous l'action de la chaleur, fondent et reprennent leur rigidité en refroidissant. Cette propriété permet de les recycler sous forme de matière première.

Allantoïne

Composé chimique azoté d'origine organique ou végétale, c'est le produit de l'oxydation de l'acide urique. Chez les végétaux, on en trouve dans les racines de la grande consoude. Propriétés ; apaisante, hydratante, cicatrisante, régénérante, adoucissante et anti-transpirant. Accélérant la cicatrisation de la peau et la régénération des cellules, l'allantoïne est utilisée en cas de plaie ou brûlure aussi bien en médecine qu'en cosmétique. On la trouve dans les shampoings, dentifrices,, rouge à lèvres, crème solaire, produit anti-acné... .

BFR : Brome Flame Retardant

Ce sont des matières synthétiques utilisés à partir de 1978 comme ignifuge en replacement des PCB, principalement dans les matériaux synthétiques, matériaux de construction, meubles, vêtements ou appareils électriques.
Ce sont des additifs aux plastiques qui leurs confèrent des capacités à résister à la flamme.
Ils sont suspectés d'être cancérigène pour l'homme. La tendance des fabricants est de ne plus utiliser.

BPA : Bisphénol A

Le Bisphénol A (BPA) est un composé chimique issu de la réaction entre deux équivalents de phénol et un équivalent d'acétone.
Le bisphénol A est utilisé à l'heure actuelle comme monomère pour la fabrication industrielle par polymérisation de plastiques de type polycarbonate et de résines époxy.
Il est également utilisé comme antioxydant dans les plastifiants et le PVC, et comme inhibiteur de polymérisation dans le PVC.
Le bisphénol A est connu pour s'extraire des plastiques spontanément à très faible dose et plus significativement s'il est nettoyé avec des détergents puissants ou utilisé pour contenir des acides, ou des liquides à hautes températures
La toxicité et écotoxicité du Bisphénol A est discutée.

BPO : Butoxyde de pipéronyle

Substance active utilisée dans certains insecticides qui inhibe la désintoxication qui s'opère dans l'organisme en cas d'absorption de pesticides, et augmente donc la toxicité des pesticides.

COV : Composés Organiques Volatils

Ces composés regroupent une multitude de substances qui peuvent être d'origine biogénique (origine naturelle) ou anthropogénique (origine humaine). Leur volatilité leur confère l'aptitude de se propager plus ou moins loin de leur lieu d'émission, ,entraînant ainsi des impacts directs et indirects sur les animaux et la nature.
Ils sont contenus à l'origine dans des matériaux solides ou dans des liquides qui ont des usages courants ou industriels (exemples : sols plastifiés). Ils peuvent modifier la composition chimique de l'air ambiant et sont alors considérés comme des polluants. Les plus connus :  le butane, le propane, l'éthanol (alcool à 90°), l'acétone, les solvants dans les peintures, les solvants dans les encres... Source : futura-science.com

DEEE : (Déchets d'équipements électriques et électroniques)

Un EEE devient un DEEE dès lors que son propriétaire l'a abandonné ou le destine à l'abandon parce qu'il n'en a plus l'utilité. La directive Européenne 2002/96/ CE oblige les fabricants et distributeurs à reprendre les EEE pour les recycler.
Le logo de la poubelle barrée indique qu'il ne faut surtout pas mettre ce produit dans les déchets ménagers.
dee

EEE : (équipements électriques et électroniques)

On désigne les équipements fonctionnant grâce à des courants électriques ou à des champs électromagnétiques, ainsi que des équipements de production, de transfert et de mesure de ces courants et champs, conçus pour être utilisés à une tension ne dépassant pas 1000 volts en courant alternatif et 1500 volts en courant continu. Les équipements électriques et électroniques sont classés en 3 catégories :

- l'électroménager, ou produits blancs : les appareils de lavage et de cuisson, les réfrigérateurs, les
appareils de chauffage ainsi que les aspirateurs, machines à coudre, fers à repasser
- le matériel audiovisuel ou produits bruns :les postes de radio et de télévision, les caméscopes et
magnétoscopes, les chaînes hi-fi, les instruments de musique
- l'équipement bureautique et informatique, ou produits gris : les ordinateurs, les
imprimantes, les scanners que les photocopieuses, les téléphones ou répondeurs.

On inclut également dans les DEEE, les consommables d'encre, représentés par environ 80 marques.

Elasthanne

L'élasthanne est une fibre synthétique réputée pour son élasticité. LYCRA® est la marque commerciale de fibre d'élasthanne inventée et déposée par la société DuPont. L'élasthanne s'est désormais banalisé comme une matière première de l'industrie textile, à tous les échelons : dans le prêt-à -porter mais également en haute couture. Contrairement au latex qui peut être source d'allergies, l'élasthanne ne semble pas provoquer de réactions allergiques. Cependant, certains composants utilisés lors de la fabrication de la fibre sont toxiques, irritants, voire cancérigènes.Les fabricants veillent donc à ce qu'aucune de ces substances ne soit encore présente dans le produit fini, par le biais de normes strictes de fabrication et de contrôle. Source : Wikipedia.org

ENERGIE GRISE

L'énergie grise correspond à la somme de toutes les énergies nécessaires à la production, à la fabrication, à l'utilisation et enfin au recyclage des matériaux ou des produits industriels. Elle est généralement exprimée en kWh/m3 ou kWh/t. Pour illustrer, sachez que 1L de mazout = 10 kWh.

ECO-CONCEPTION

Démarche effectuée par le fabricant ou l'industriel dont le but est de prendre en compte dès la conception du produit, son impact sur l'environnement. Cette démarche s'appuie sur le cycle de vie du produit : de la fabrication (extraction des matières premières), à son utilisation et jusqu'à sa fin de vie. L'étude va généralement utiliser des outils d'analyse pour choisir par exemple, les matériaux les moins impactant, renouvelables, minimiser énergie nécessaire, favoriser le recyclage, augmenter la durée de vie, ...

ECO-PRODUIT

Produit qui a bénéficié d'une démarche d'eco-conception.

Formaldéhyde

Le formaldéhyde ou aldéhyde formique ou formol est un composé organique de la famille des aldéhydes, de formule chimique CH2O. C'est d'ailleurs le plus simple des composés de cette famille. A température ambiante, c'est un gaz inflammable.

Connu pour ses effets irritants sur les yeux, la gorge et le nez, le formaldéhyde est une substance retrouvée principalement dans les environnements intérieurs car les sources y sont multiples : produits de construction et de décoration (bois agglomérés et contre-plaqués, textiles, résines, matériaux d'isolation, tissus d'ameublement), ameublement, fumée de cigarette, cosmétiques, etc.


Le formaldéhyde connait de multiples applications en raison de ses propriétés physico-chimiques en tant que biocide, conservateur ou fixateur.

La voie d'exposition principale est l'inhalation, bien que les voies digestive et cutanée soient possibles.

Source : Agence Nationale de sécurité Alimentaire, de l'Alimentation de l'Environnement et du Travail.


Classé comme 'cancérogène certain' par le Centre international de recherche contre le cancer, le formaldéhyde est devenu l'un des polluants les plus sérieux de nos atmosphères intérieures. Il est principalement contenu dans les colles utilisées dans les panneaux de bois.  Source : terrevivante.org

OCDE 301 : Biodégradabilité finale en aérobie

Afin de déterminer si un produit est facilement biodégradable une fois dans la nature, on effectue une série de tests. Le test OCDE 301 est le test le plus commun, il évalue la biodégradibilité en présence d'oxygène (on parle d'aérobiose). Pour passer ce test, le produit doit au minimum être biodégradé à 60% sur 28 jours.

OCDE 302 : Biodégradabilité intrasèque

Test (essai de Zahn-Wellens/EMPA) permettant de démontrer la biodégradabilité inhérente. On analyse pendant 28 jours la biodégradation dans un mélange du produit à tester et de boue qui est agité et aéré à 20-25° à l'obscurité ou sous lumière diffuse. On examine le taux de biodégradation dans le temps.

L'essai est considéré valide, si le contrôle de la procédure montre qu'au moins 70% de la substance de référence ont été éliminés en 14 jours et si la diminution de la Demande Chimique en Oxygène dans la suspension d'essai se fait graduellement au cours du temps (jours ou semaines), ce qui indique un phénomène de biodégradation.


PC : Polycarbonate

C'est un plastique disposant d'excellentes propriétés mécaniques et d'une résistance thermique permettant une utilisation jusqu'à 120 °C. La très grande transparence de cette matière est exploitée lors de la fabrication de verres de vue, des CD et DVD, des lentilles de caméra thermiques (caméra infrarouge) ou encore de vitres de phares automobiles. En forte épaisseur, il est légèrement teinté jaunâtre.
L'innocuité du polycarbonate est actuellement contestée en raison des particules de bisphénol A qu'il peut libérer, notamment au contact des aliments. source wikipédia
code 7

PE : Polyéthylène

C'est un plastique inerte.Le polyéthylène est une des résines thermoplastiques les plus répandues dans le monde. Le polyéthylène est translucide, inerte, facile à manier et résistant au froid.
Cette matière plastique représente à elle seule environ un tiers de la production totale des matières synthétiques et constitue la moitié des emballages plastiques.
Au cours de ces dernières années, le recyclage des produits usés en PE a pris de plus en plus d'importance : 50% du PE constituant les sacs poubelle est recyclé.

PEBD : Polyéthylène basse densité

Dérivé du PE, il présente une bonne résistance chimique, il est olfactivement, gustativement et chimiquement neutre pour les denrées alimentaires. Les principales applications du PEBD sont des produits souples : sacs, films, sachets, sacs poubelle, récipients souples (bouteilles de ketchup, tubes de crème cosmétique ).
Recyclage : non acceptés par les points de collecte ils finissent principalement incinérés car difficilement recyclable (souillés ou trop petit).
code 4

PEHD: Polyéthylène haute densité

Dérivé du PE, il est utilisé pour des objets plastiques rigides. On le trouve par exemple dans des bouteilles de shampooing, des flacons, des bacs poubelles, des cagettes, des tuyaux, des fûts, des jouets, des ustensiles ménagers, des boîtes type « Tupperware «, des jerricans
Recyclage : ils sont acceptés par les points de collecte pour recyclage. Après broyage, lavage et extrusion donne des granules. 100 tonnes entrantes donnent 79 tonnes de granules . Permet de fabriquer des flacons et bas.
code 2

PES : Polyethersulfone

C'est un plastique, concu pour résister à des environnements extrêmes. Ils sont faciles à transformer et la plupart présentent d’excellentes propriétés antibactériennes et/ou thermiques.Le PES est utilisé pour les appareils et les accessoires médicaux ainsi que pour les installations d’eau chaude. Il est principalement employé dans les domaines électrique et électronique ainsi que dans ceux de l’automobile, de l’optique, de l’aviation et de l’aérospatiale. source : polyalto.com. Attention, il remplace quelque fois le BPA, mais n'a pas apporté la preuve de son innocuité.

PET : Polyéthylène téréphtalate

Le polyéthylène téréphtalate (PET) est un plastique. Chimiquement, c'est le polymère obtenu par la polycondensation de l'acide téréphtalique et de l'éthylène glycol. Permet de fabriquer des bouteilles d'eau transparentes, cartes, emballage, revêtements, films transparents, ..Certains toxicologues pensent que le polyéthylène téréphtalate serait dangereux pour la santé.
 
Recyclage : ils sont acceptés par les points de collecte pour recyclage. Après broyage, lavage, donne des paillettes, ou, si l'on ajoute l'extrusion, des granules. 100 tonnes entrantes donnent 81 tonnes de granules ou de paillettes. Permet de fabriquer d'autres produits comme de fibre (la laine polaire) ou rembourrage.
code 1

Phosphate

Sel de l'acide phosphorique, utilisé principalement comme engrais il était également utilisé dans les lessives pour empêcher les salissures décollées de se redéposer (utilisation interdite depuis le 1er Juillet 2007). En effet, en France, les phosphates rejetés dans l'environnement proviennent, à parts sensiblement égales, de sources agricoles (engrais) et industrielles, de déjections humaines et de détergents ou lessives phosphatées. Le phosphate est responsable notamment de l'eutrophisation de l'eau, c'est à dire qui favorisent le développement anormal d'algues microscopiques et donc asphyxient les écosystèmes.

Phosphonate

C'est un composé chimique très soluble dans l'eau ayant un grand pouvoir séquestrant.
Très souvent employés comme adjuvants des zéolites, leurs propriétés sont multiples : propriétés
adoucissantes, propriétés dispersives à l'égard des salissures, stabilisation du perborate (agent
blanchissant), stabilisation des sels de calcium. Comme pour les phosphates, ils participent à l'eutrophisation des milieux aquatiques et sont faiblement biodégradables, donc néfastes pour l'environnement en cas de concentration.

Phtalate

Les phtalates sont un groupe de produits chimiques apparentés du point de vue structural à l'acide organique connu sous le nom d'acide phtalique.
Ils sont couramment utilisés comme plastifiants des matières plastiques (en particulier du PVC, pour former par exemple des plastisols) pour les rendre souples et sont présents dans de nombreux produits de consommation (mastics, revêtements pour les planchers, murs, jouets et produits destinés aux enfants, isolants pour les câbles, cosmétique, emballages alimentaires, ..)
La toxicité des phtalates les plus employés, tel le DEHP, est assez bien connue. Il reste cependant quelques suspicions à propos des effets cancérigènes de ces phtalates.
Face à une vague de méfiance, les industriels cherchent à remplacer les phtalates par d'autres plastifiants.

PLA

La fibre de PLA (acide polylactique) Ingeoâ„¢, la fibre de PLA de la société NatureWorks LLC (détenue par Cargil Dow LLC) est produite à partir du maïs. La fabrication de cette fibre commence par l'extraction de l'amidon du maïs, qui est converti en sucre, puis ensuite décomposé, grâce à des micro-organismes, en acide lactide, lui-même polymérisé en polylactide, polymère commercialisé sous le nom de NatureWorksâ„¢ PLA. Ce polymère est ensuite extrudé pour donner naissance à la fibre Ingeoâ„¢. C'est un exemple de fibre synthétique fabriquée de façon 'propre' car tout au long de sa chaîne de production, la fibre de PLA s'avère respectueuse de l'environnement. Elle provoque moins de rejet de CO2, est bio-compostable et issue de composants renouvelables annuellement à 100%. Première fibre de ce type après l'ère des fibres issues de la pétrochimie, Ingeoâ„¢ conjugue les qualités d'une matière naturelle avec les avantages d'une matière synthétique : elle régule l'humidité, absorbe peu les odeurs, résiste aux UV et présente une faible inflammabilité.
source : http://docushare.textile.fr

PP : Polypropylène

C'est un polymère thermoplastique semi-cristallin de grande consommation. Il est imperméable, résistant à la chaleur (160°) et facile à colorer. On le retrouve un peu partout : mobilier de jardin, intérieur de voiture, fibres synthétiques ( tapis, moquettes, cordes, ficelles) mais aussi pots de yaourts et boites pour aliments qui résiste au lave-vaisselle.
Recyclage : bien que recyclable par l'industrie (sauf pour les films) , ces flacons et bouteilles ne sont pas acceptés dans tous les points de collecte. Recyclé, vous pouvez le retrouver sous forme de balai, poubelles, plateaux, accessoires de vélo, câbles
code 5

Polyester

Matière plastique issue d'une synthèse chimique et utilisée dans l'industrie textile. Le polyester est utilisé dans l'industrie textile pour fabriquer des fibres synthétiques, dont les plus connues sont le Tergal et le Dacron. Il représente la fibre synthétique la plus produite dans le monde, soit environ 70 % des fibres synthétiques utilisées dans le vêtement (vêtements de sport, maillots de bain, tenues). Le terme de polyester désigne différents polymères (c'est-à -dire des chaînes de molécules) aux applications multiples, exemple : PET, PLA, ..

PPSU : Polyphénylsulfone

Matière plastique thermoplastique faisant parti de la famille des polymères sulfoniques dont le bisphénol A a été remplacé par un groupe de diphénile. le polyphénylsulfone PPSU améliore les possibilités thermiques, la résistance inhérente à la flamme, la résistance chimique, et les propriétés mécaniques notamment la dureté et une bonne résistance à l' impact. Il est prioncipalement utilisé pour les applications de technique médicale, aéronautique et dans l'industrie chimique.

PS : Polystyrène

C'est un polymère obtenu par la polymérisation des monomères de styrène. Ce plastique dur appelé PS cristal, est cassant, transparent et de très grande diffusion, offrant un vaste champ d'application
 (boitier CD, couverts en plastique, gobelets, pots de yaourt, ...)
D'une manière pratique, on le reconnait à son côté cassant avec un blanchissement sur les zones de contraintes.
Recyclage : Comme pour le PP, le PS ne se recycle que dans certains cas.
code 6

PSE : Polystyrène expansé

Il est obtenu par mélange d'un gaz et de PS cristal. On réalise principalement des isolants ou barquettes alimentaires. Il existe deux versions, injecté ou extrudé.

PVC : Polychlorure de vinyle

C'est un polymère thermoplastique de grande consommation, amorphe ou faiblement cristallin.
On le trouve sous forme souple ou rigide (Tuyeau de canalisation, revêtement de sol, film plastifié, bache, ..).
On ajoute très souvent au PVC des plastifiants (dont du phtalates qui est nocif) afin d'améliorer certaines caractéristiques (souplesse, allongement à la rupture, tenue au froid et aux chocs, etc.) ou de faciliter la mise en oeuvre. Brûler du polychlorure de vinyle dégage majoritairement de l'acide chlorhydrique en présence de la vapeur d'eau contenue dans l'air.
Son recyclage permet de fabriquer des produits industriels comme les tuyaux, contreforts et chaussures.
code 3

sources : Wikipédia, futura-science et cap-sciences.net

Priplak

Ce sont des feuilles de polypropylène extrudé (plastique), on en trouve de plusieurs épaisseurs, couleurs ou transparent. Ce matériaux résiste à l'eau et à la plupart des huiles, graisses et produits chimiques. Il ne casse pas, ne se déchire pas. Tenue à la chaleur jusqu'à 125° C. Sa pérennité est très grande: "il vieillit bien et ne jaunit pas". Il est souple ou rigide selon l'épaisseur choisie. Traité antistatique pour préserver son aspect et faciliter son entretien. Recyclable et alimentaire

Diana
Le 17 octobre 2009
Est-ce que le polypropylène est cancérigène ?
Patrick
Le 20 octobre 2009
Non, pas en l'état de nos connaissances, il n'est pas reconnu comme cancérigène dans son utilisation ni lors de son incinération.
chantal
Le 15 novembre 2009
est ce que le Polymère à cristaux liquides contient du bpa?
jacque
Le 3 fevrier 2011
ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii chantal
Mary
Le 20 avril 2017
Le Polymère à cristaux liquides contenu dans les cocottes tupperware pénètre t'il dans les aliments lors de la cuisson?
Donnez votre opinion sur cet article
Votre nom ou pseudo (requis)
Votre email (requis, invisible pour les autres visiteurs)