Perturbateurs endocriniens, au secours ils sont partout !

Perturbateurs endocriniens, au secours ils sont partout !

Ajouté le 12 mai 2016
Tags : COV, BPA, cancer, hormones
Favoris Google Favoris Yahoo Favoris Live Partager cet article sur Facebook Ajouter sur MySpace Partager sur Digg Partager sur Del.Ici.Us Ajouter sur Technorati Ajouter sur Blogmarks

Ce jeudi, plus de 2 000 médecins généralistes, endocrinologues , gynécologues et deux services hospitaliers de Limoges lancent une sensibilisation aux produits à risque pour le système hormonal.

Cette action de prévention a comme objectif de mettre en garde les usagers concernant des situations à risque, spécialement pour les femmes enceintes et leurs bébés qui sont encore plus vulnérables.

On trouve des perturbateurs endoctriniens dans les cosmétiques (parabènes), dans l’alimentation (pesticides, herbicides, PCB), dans les emballages plastiques (phtalates et bisphénol) ou  dans les plastiques (canapés, sols plastiques, meubles aggloméré, moquettes, matelas, …).

Aujourd’hui nous sommes en permanence, et de façon insidieuse, exposés à ces substances qui favorisent un effet cocktail en se plaçant sur les récepteurs de nos œstrogènes, ce qui entraine une perturbation de notre système endocrinien.

Parmi les gestes à éviter au quotidien, sont cités le réchauffage des aliments dans des récipients en plastique pour éviter que les molécules migrent dans la nourriture, l’installation de matériaux neuf dans les chambres qui dégagent des composés volatils (COV), l’utilisation de poêles en Téflon et préconisent d’aérer les pièces, de consommer des produits frais, de préférence BIO et de bannir les herbicides et insecticides.

En attendant que les pays européens se mettent d’accord sur une liste de produits à bannir,  sur ecocompare (web et appli mobile) nous mettons en avant, et depuis des années, les marques plus vertueuses qui ont volontairement décidées (sans être contraintes par la loi) de fabriquer des produits beaucoup plus respectueux pour l’homme et la planète.

Vous trouverez par exemple des produits alimentaires BIO, des produits d’entretien Eco labélisés qui contiennent moins de substances nocives que des produits classiques ou encore des produits d’hygiène féminine labélisés Vegan, en coton bio, non blanchis au chlore, fabriqués avec des matières sans pesticides phtalates, colorants azoiques ou  dioxine Nous avons analysés et référencés la plupart des labels actuels qui font partie intégrante de notre méthodologie de notation.


 

Illustration : LP/Infographie - C. Têche.


Ecocompare, les choix que nous faisons, la société que nous souhaitons !


Donnez votre opinion sur cet article
Votre nom ou pseudo (requis)
Votre email (requis, invisible pour les autres visiteurs)