Plus que jamais appliquons la règle des 3R

Plus que jamais appliquons la règle des 3R

Ajouté le 16 novembre 2011
Tags : Déchets, consommation responsable, occasion, recyclage
Favoris Google Favoris Yahoo Favoris Live Partager cet article sur Facebook Ajouter sur MySpace Partager sur Digg Partager sur Del.Ici.Us Ajouter sur Technorati Ajouter sur Blogmarks
On le sait tous, cette règle des 3 R Réduire, Réutiliser et Recycler qui ne date pas d'hier, est pleine de bon sens et toujours d'actualité.

Le volume de nos déchets continuent à augmenter inexorablement, malgré les nombreux spots TV !

En 2010, les trois-quarts des départements français ne pourront plus faire face au traitement de leurs ordures, selon un rapport du Commissariat général au Plan.  Les emballages représentent à eux seuls un tiers du poids de nos poubelles et la moitié de leur volume ! (science-actualités.fr).


Voici un bref rappel :


Réduire

Le meilleur moyen de d'éviter de jeter un produit c'est encore de ne pas l' acheter. Posons-nous les bonnes questions "ai-je vraiment besoin d'acheter ce produit", "est-ce que je vais l'utiliser souvent ?".  Peut être que je le trouverais un produit d'occasion,ce qui lui donnera une seconde vie ou encore faut il mieux l'emprunter, voire le louer. Quand on achète des produits de grande consommation, évitons ceux qui sont sur-emballés. Quel intérêt d'acheter un tube de dentifrice livré dans un carton ? Par ailleurs, le choix du prix le plus bas n'est pas souvent le meilleur choix si le produit n'est pas durable.


Réutiliser

Réutiliser un objet en fin de vie c'est aussi le réparer or il est vrai que de moins en moins d'objets électronique sont réparables, votre imprimante n'imprime plus très bien ? hop à la poubelle car le prix de réparation est supérieur à son achat.. La société nous pousse à la consommation (et je ne parlerais pas de la durée de vie programmée des appareils qui est passée de 10-12 ans à 8-9 ans). Mais d'autres produits sont réparables (critère de notation sur ecocompare), soi-même (petit électroménager) ou par des professionnels ou associations, ce qui donnera en plus du travail.


On peut bien sur utiliser son pot à moutarde comme pot à crayon mais c'est assez limité.


Quand pourrons nous recharger en magasin nos bidons de lessives, savon, gel à raser, produits alimentaires... la vrai réduction des déchets passe par l'achat d' un contenant réutilisable et de ne plus payer que le contenu...L'utilisation d'un cabas au lieu de sacs plastiques à montré la voie, continuons...


Recycler

Certains produits comme le papier/carton continuent d'être de plus en plus recyclés alors que c'est encore très compliqué pour les composants électroniques pour lesquels on continue d'épuiser les ressources naturelles.


On attend l'augmentation de nouvelles filières pour recycler des matériaux qui ne sont pas aujourd'hui collectés. Prenons l'exemple flagrant des sachets souples (eco-recharges) : doit on utiliser un bidon avec plus de matière mais recyclable ou un sachet avec moins de matière mais qui finira dans la poubelle, donc incinéré ou enfoui.


Revendre un produit est aussi une manière de le recycler en lui donnant une 2eme vie, le succès des vides-greniers ou des sites comme ebay ou priceminister en sont l'exemple. Ce qui est positif c'est qu'acheter un produit d'occasion, même pour Noël n'est plus un acte d'achat honteux, il est même devenu porteur de sens.


Patrick Montier



Donnez votre opinion sur cet article
Votre nom ou pseudo (requis)
Votre email (requis, invisible pour les autres visiteurs)