Un référentiel peintures et revêtements écologiques

Un référentiel peintures et revêtements écologiques

Ajouté le 14 decembre 2011
Tags : ecocert, peinture écologique
Favoris Google Favoris Yahoo Favoris Live Partager cet article sur Facebook Ajouter sur MySpace Partager sur Digg Partager sur Del.Ici.Us Ajouter sur Technorati Ajouter sur Blogmarks
En ce qui concerne les peintures écologiques, nous avions jusqu'aujourd'hui les labels NF environnement et Ecolabel qui prouvaient que le produit avait bénéficié d'une eco-conception sur tout son cycle de vie afin de minimiser l'impact environnemental (emballage, biodégradibilité, COV, ...).

Certains fabricants de peintures ou revêtements écologique ont souhaités aller plus loin et proposer des produits beaucoup plus respectueux de l'environnement. Ils ont créé l'association PURE et demandés à Ecocert de créer un référentiel privé plus contraignant.

Référentiel Ecocert peintures


Champ d'application :
  •  Peintures, laques et lasures intérieures 
  •  Cires et huiles pour bois intérieurs  
  •  Sous couches et apprêts    
  •  Enduits, mortiers, produits de rebouchage
  •  Produits de traitement et de protection du bois (critères non finalisés)
  •  Colles et mastics (critères non finalisés)
  •  Vitrificateurs, vernis, huiles dures, fonds durs, saturateurs, lasures extérieures (critères non finalisés)

Contrôle : Ecocert GreenLife, accrédité COFRAC (pas pour cette actvité)

Matières premières : * Pourcentage minimum d'ingrédients naturels ou d'origine naturelle : 95% (greffons pétrochimiques 2% massiques max, ingrédients pétrochimiques autorisés 3% max :liste dérogatoire de matières à utiliser sous condition )
* Matières premières interdites:
- Végétales: espèces protégées, OGM
- Animales: espèces protégées et constitutifs des animaux (et non produits par eux) (sauf liste de dérogations)
- Minérales: certaines  substances pétrochimiques d’origine synthétique

Procédés de transformation chimique : limitation des procédés  selon une liste de "procédés écologiquement acceptable" utilisable pour transformer chimiquement les matières naturelles

COV : teneur en COV exigente (3g/l)  et limitation des émissions  niveau exigé minimum A+ de la législation européenne du 1er janvier 2012 contre 15 et 100mg/L avec eau selon type de peinture pour l'ecolabel

Hydrocarbures Aromatiques Volatils (HAV) : pas de crittères spécifiques mais tous les solvants pétrochimiques sont interdits

Limitation par phrases de risques : Sur les ingrédients: liste d'interdiction plus large par phrase de risque et concernant les SUBSTANCES et non les ingredients uniquement,
sur les produits les limitations par phrases de risques sont deux fois plus exigeantes que celle de l'ecolabel

Approche cycle de vie : pas d'ACV global exigée mais exigences à tous les stades de la conception du produits
BIODIVERSITE : espèces protégées interdites
ENERGIE : élaboration d'un plan d'amélioration et de gestion de l'énergie pour le lieu de fabrication
EMBALLAGES
Pour tout autre matériau soumis, une étude du dossier technique sera faite en tenant compte d’un ou plusieurs des critères suivants :
- ressources utilisées et procédés de fabrication du matériau
- utilisation : emballage primaire, emballage secondaire…
- technicité (appréciation d’Ecocert)
- substitution possible par un autre matériau
- fin de vie de l’emballage : réutilisation, recyclage…
L’utilisation de certains matériaux tels que les polymères vinyliques (ex : PVC) et styréniques (ex : PS) sera refusée sans dossier technique. 

DECHETS
gestion des déchets et du nettoyage des locaux contrôlés

Transparence de l'information : *Obligation de transparence sur la composition: liste exhaustive des substances introduites et notification de leur origine

*Contrôle des revendications écologiques

En savoir plus
Retrouver en ligne, le comparatif ACV d'une peinture naturelle et peinture acrylique.





Donnez votre opinion sur cet article
Votre nom ou pseudo (requis)
Votre email (requis, invisible pour les autres visiteurs)